Driver Azure Table Storage pour LINQPad

Vous connaissez LINQPad ? Scott Hanselman le recommande systématiquement dans liste annuelle d’outils pour développeurs. En ce qui me concerne, je m’en sers pratiquement tous les jours—enfin, quand je développe.

linqpad

À la base, c’est un logiciel qui vous permet d’exécuter des requêtes Linq :

linq_query

Mais ça permet aussi d’exécuter des bouts de code arbitraires, juste pour voir ce que ça donne :

code_sample

La fonctionnalité que j’utilise le plus c’est définitivement celle-ci, mais ces derniers temps je travaille de plus en plus avec Windows Azure et notamment Table Storage. Bien que LINQPad supporte des requêtes sur SQL Azure, j’étais un peu embêté quand il s’agissait d’effectuer rapidement des requêtes sur le Table Storage. Du coup, j’ai décidé d’écrire un driver pour le supporter !

Le driver permet d’ajouter des comptes de stockage (storage accounts) en tant que connexions LINQPad :

add_storage_account

Une fois que vous avez ajouté le compte—qui peut être votre compte de développement local, si l’émulateur est activé, ou un compte sur le cloud—vous le verrez apparaitre dans la liste de connexions avec ses tables et leurs colonnes.

linqpad_tables

La suite c’est du LINQPad “comme d’habitude”. Enfin, si vous avez vos habitudes, sinon vous pouvez commencer par un clic droit sur une table pour insérer une des requêtes par défaut.

Evidemment, pour ce faire, il faut télécharger le driver. Vous avez deux choix :

Petit warning : on est en version 1.0.0-beta. Ça veut dire que je n’ai pas testé le code, mais qu’il a l’air de marcher. Si vous utilisez Azure Table Storage et LINQPad et que vous voulez tester le driver, tout feedback est bienvenu !

Publicités

Accessing Sysinternals Tools Has Never Been Easiser

windows_sysinternalsDo you know the Sysinternals tools?

You probably do if you’re an IT pro or a developer. For those who don’t, it’s a series of free utilities written by Mark Russinovich that are essential to manage, troubleshoot and diagnose your Windows systems and applications. I even need one of the Sysinternals tools for my classes: ZoomIt allows you to zoom and draw on the screen.

Microsoft acquired Sysinternals some time ago and since then the tools have been available, always for free of course, from the TechNet website. I, like many others, downloaded the whole suite and keep it in USB drives and my « Utils » folder. Even though the website’s fine to learn more about each of the individual tools, it’s not very practical when it comes to downloading and keeping them up to date.

Fortunately, the Sysinternals Team had the brilliant idea of actually sharing these files like you probably share your files on your home or office network, allowing you to run the tools from any computer connected to the Internet without having to navigate to a webpage, download and extract them. All you have to do is visit http://live.sysinternals.com/, which is simply a website with « Directory browsing » on or, even better, use the direct UNC link (\live.sysinternals.comTools) and run the tools directly. You’ll probably want PowerShell installed for command line tools then, but those are the exception and all of the Windows apps will execute fine.

Acceder a las herramientas Sysinternals nunca fue tan fácil

windows_sysinternals

¿Conocen las herramientas Sysinternals?

Probablemente sea el caso si son profesionales de la informática o desarrolladores. Para aquellos que no conocen, se trata de una serie de herramientas gratis escritas por Mark Russinovich que son esenciales para administrar, diagnosticar y reparar sus sistemas y aplicaciones Windows. Yo inclusive necesito una de las herramientas Sysinternals para mis clases: ZoomIt permite magnificar y dibujar en la pantalla.

Microsoft adquirió Sysinternals hace un tiempo y desde entonces los programas han estado disponibles, gratis por supuesto, en la página de TechNet. Como muchos otros, yo bajé todo a una llave USB y a un fólder « Utils ». Aunque la página está bien para conocer más sobre las diferentes herramientas, no es muy práctica para bajarlas y mantenerlas al día.

Por dicha, el equipo Sysinternals tuvo la genial idea de compartir estos archivos como se comparte un archivo en la red de la casa o de la oficina, lo que permite a cualquiera que tenga una conexión a Internet de ejecutarlos sin tener que visitar la página, bajarlos y extraerlos. Lo único que hay que hacer es visitar http://live.sysinternals.com/, que es un simple sitio con la opción « Mostrar contenido de carpeta » activada o, todavía mejor use el link UNC (\live.sysinternals.comTools) directamente para ejecutar las herramientas. Probablemente quiera tener PowerShell instalado para las herramientas en línea de comandos, pero sino todos los programas para Windows funcionan perfectamente.

Ça n’a jamais été aussi facile d’accéder aux outils Sysinternals

windows_sysinternalsConnaissez-vous les outils Sysinternals ?

C’est probablement le cas si vous êtes professionel de l’informatique ou développeur. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une série d’utilitaires gratuits écrits par Mark Russinovich qui sont indispensables pour gérer, dépanner et diagnostiquer vos systèmes et applications Windows. J’ai même besoin de l’un des outils Sysinternals pour mes cours : ZoomIt vous permet de zoomer et de dessiner à l’écran.

Microsoft a racheté Sysinternals il y a quelque temps et depuis les outils ont été disponibles, toujours gratuitement bien sûr, sur le site TechNet. Comme beaucoup, j’ai téléchargé toute la suite et je garde ça dans une clé USB et dans mon dossier « Utils ». Même si le site web est convenable pour apprendre tout sur les différents outils, par contre, il n’est pas très pratique quand il s’agit de les télécharger et de les maintenir à jour.

Heureusement, l’équipe Sysinternals a eu la géniale idée de partager ces fichiers comme vous partagez probablement déjà des fichiers sur le réseau de votre maison ou de votre bureau, ce qui permet à n’importe qui équipé d’une connexion Internet d’exécuter les outils sans avoir à aller sur le site web, les télécharger et les extraire. Il suffit de visiter le site http://live.sysinternals.com/, qui n’est rien d’autre qu’un site avec l’option « Exploration de répertoire » activée ou, encore mieux, utilisez le lien direct UNC (\live.sysinternals.comTools) et exécutez les outils directement. Vous voudrez probablement avoir PowerShell installé pour les outils en ligne de commande dans ce cas-là, mais ceux-là sont plutôt l’exception et tous les outils Windows fonctionneront sans problème.

Recherchez à la manière Firefox sous Internet Explorer

Que vous utilisiez Internet Explorer en tant que navigateur principal ou simplement comme un dernier recours, si vous avez déjà utilisé Firefox, sa fonctionnalité de recherche vous manque probablement lorsque vous “travaillez” sous IE.

Plus maintenant ! La IE team a publié sur leur blog une liste de Must Have Add-Ons for IE7 (add-ons indispensables pour IE7, mais ils marchent aussi avec les versions précédentes ;) ) et parmi eux se trouve Inline Search, un add-on qui remplace Ctrl+F (mais pas Edit > Find on this Page) avec une barre à outils avec la même fonctionnalité de Firefox. Lire la suite