De la « nouvelle » orthographe

Pour des raisons sur lesquelles je reviendrai peut-être dans un futur billet, ces temps-ci je me « promène » sur les hauts lieux de la culture populaire moderne (comprendre Facebook, Twitter, Buzzfeed, …) un peu plus que d’habitude, principalement en espérant trouver un peu de divertissement léger, à portée de main. Aujourd’hui je l’ai trouvé et rigole fort parce que le Web pullule de tweets, statuts et articles relatifs aux Rectifications de l’orthographe.

Jugeons de la pièce par un échantillon :

Pour répondre à une question qui m’a été posée sur Facebook : non, cette « réforme » n’est pas une blague. Ou si elle l’est, elle est plus vieille même que ma petite sœur, qui a eu le temps de naître, grandir et même devenir docteur vétérinaire (#feelingproud) entre le moment où l’Académie s’est prononcé à ce sujet et le moment où les manuels scolaires intègrent (enfin ?) cette nouvelle orthographe.

En effet, les nouvelles règles datent de 1990 même si elles n’apparaîtront dans les textes scolaires qu’à la rentrée 2016. En France, en tout cas. À ma connaissance, les québécois, les suisses et les belges ont commencé à l’adopter activement avant.

Comme je vois reflétée dans la presse et sur les média sociaux l’inquiétude de la collectivité vis-à-vis de ces changements. Je vous propose d’analyser l’exemple cité ci-dessus pour étudier les implications que ces nouvelles règles auront sur nos vies quotidiennes. Il est dit, concernant l’accent circonflexe, ce qui suit :

[O]n conserve l’accent circonflexe sur a, e, et o, mais sur i et sur u il n’est plus obligatoire.

Sauf !

Dans la conjugaison, où il marque une terminaison […]

Au passé simple (première et deuxième personnes du pluriel) […]

À l’imparfait du subjonctif (troisième personne du singulier) […]

Au plus-que-parfait du subjonctif, aussi nommé parfois improprement conditionnel passé deuxième forme (troisième personne du singulier) […]

Dans les mots où il apporte une distinction de sens utile. [Comme jeûne, par exemple.]

Et, très important :

Les personnes qui ont déjà la maîtrise de l’orthographe ancienne pourront, naturellement, ne pas suivre cette nouvelle norme.

Autrement dit :

  • « Se faire une petit jeune » a un sens sans équivoque, indépendamment des règles d’orthographe appliquées. Cela peut donc être mal vu selon l’âge que vous avez.
  • Le français, avec ou sans accents circonflexes, reste une langue à l’orthographe pleine d’exceptions, qui de toutes manières ne s’écrit pas comme elle se prononce.
  • Ceux qui maîtrisent, ou croient maîtriser, déjà l’orthographe française sont, en plus, dispensés d’apprendre et d’utiliser les rectifications.

D’après un sondage sur lequel je suis tombé aujourd’hui, 80% des personnes qui ont répondu  sont « contre la réforme ». Cela donne une idée de combien de personnes sont disposées à adopter les nouvelles règles.

En résumé, la nouvelle orthographe, tout le monde s’en fout. Les seuls vraiment concernés sont les parents d’enfants en âge scolaire qui sont assez courageux pour les assister dans leurs devoirs et leurs révisions, car parents, comme enfants, seront probablement perdus et finiront par écrire des mots au hasard, en espérant que leur choix corresponde à des règles de la langue française d’une époque ou d’une autre. Pour eux, mes condoléances.

 

Publicités

Modern Americans often assume that multilingualism should be discouraged, because it is supposed to hinder child language acquisition and immigrant assimilation.

— Jared Diamond, The World Until Yesterday: What Can We Learn from Traditional Societies?

And to think that these people effectively rule the world…

Gestes hostiles des mains

Malgré mon côté asocial, je m’intéresse pas mal à la communication et notamment aux langues et aux langages. Un truc qui me fascine tout particulièrement, c’est comment on arrive à communiquer d’énormes quantités d’information avec nos corps et nos mains. Et l’autre jour je tombe sur ce bouquin : Rude Hand Gestures of the World : A Guide to Offending Without Words.

Cela va sans dire, il est désormais sur ma table basse !

Je vous fais un cours quand vous voulez 😉

Comment dit-on Windows Phone 7 en français ?

Windows Phone 7, bien sûr !

Si vous avez déjà développé des applications en plusieurs langues, par contre, vous savez qu’il y a des traductions qui sont moins évidentes. Et encore, le français, vous le maîtrisez peut-être, mais l’allemand, par exemple, savez-vous dire tile ou vignette en allemand ? La bonne réponse est Kachel.

Mon outil préféré pour ce genre de traductions est le portail linguistique de Microsoft. Vous pouvez y faire des recherches, qui vous retourneront des résultats avec leur contexte et vous pourrez aussi filtrer par produit:

Mais les traductions « mot à mot » sont rarement suffisantes et chaque application, chaque plateforme va avoir ses spécificités. C’est pour ça que Microsoft a sorti 5 guides de style pour donner des conseils sur comment écrire pour Windows Phone 7 en :

Que dit-on à la place de oops en français ? Doit-on dire please ou son équivalent français, veuillez ? À ce sujet, on tutoie ou on vouvoie un utilisateur de Windows Phone ? En allemand, tout en minuscules ou respecte-t-on la grammaire tudesque ? Vous trouverez les réponses à toutes ces questions et bien d’autres dans ces PDFs.

Uno de los mejores fracasos de traducción

translation_failure

Este nos llega directo del país de Gales, gracias à la BBC.

Parece una señal vial totalmente inocente, y lo es, en inglés. El problema es que en Gales todas las señales tienen que estar en el idioma local y para eso se necesita un traductor. Desafortunadamente, cuando se consultó para esta señal, el traductor no estaba en su oficina y lo que se usó como traducción fue la respuesta automática de su e-mail. Esto es (más o menos) lo que dice la señal en realidad:

No estoy en mi oficina en este momento. Envíe cualquier trabajo para traducir.

Este me gusta inclusive más que Parfaitment con 😛

One of the Best Translation Failures, Ever

translation_failureThis one comes straight from Wales, through the BBC.

It looks like an innocent street sign, and it is, in English. The problem is that in Wales all street signs must also be displayed in the local language and for that you need a translator. Unfortunately, when consulted for this sign, the translator was out of his office and his automatic reply was used as the actual translation. This is (more or less) what the sign actually says:

I am not in the office at the moment. Send any work to be translated.

I find this even better than Parfaitment con 😛

L’un des meilleurs échecs de traduction

translation_failure

Celle-ci arrive tout droit du pays de Galles grâce à BBC.

Cela ressemble à un panneau routier tout à fait innocent, et ça l’est, en anglais. Le problème c’est qu’au pays de Galles tous les panneaux doivent être écrits aussi dans la langue locale et pour cela il faut un traducteur. Malheureusement, quand on l’a consulté pour ce panneau, le traducteur n’était pas dans son bureau et c’est sa réponse automatique qui a été utilisée en tant que traduction. Voilà (plus ou moins) ce qui est marqué en réalité :

Je ne suis pas dans mon bureau en ce moment. Envoyez-moi tout travail à traduire.

Je trouve ça encore plus beau que Parfaitment con 😛