Epilogue : Le programme #TesteurSosh

Edit : @Sofine_lartiste me fait remarquer que 20 testeurs et non pas 4 pourront garder leur téléphone. J’ai corrigé dans le texte.


Suite à mes tweets ces derniers jours et au billet d’hier, et dans un souci de transparence, voici quelques lignes sur le programme Beta Testeur de Sosh.

#TesteurSosh est le tag qui était utilisé sur Facebook et Twitter pour suivre les commentaires de 60 beta testeurs, dont je fais partie, qui ont reçu un HTC 8x pour suivre un protocole d’expériences pendant un mois. Parmi ces testeurs, les 20 qui auront cumulé le plus de points, selon un barème communiqué lors de l’acceptation de la participation au programme, garderont leur téléphone.

Je suis content d’avoir été sélectionné et d’avoir pu tester un joli téléphone pendant un mois et je n’hésiterais pas à renouveler l’expérience. Toutefois, je me permets de remonter (je suppose évidemment que le staff Sosh lit ce qu’on produit dans le cadre du programme) quelques remarques à propos de cette première édition du programme.

Tout d’abord, les points positifs.

J’apprécie beaucoup la volonté de Sosh de valoriser la fidélité de ses clients et l’investissement des membres de sa communauté en leur permettant de tester des dispositifs haut de gamme. Il faut savoir que parmi les 60 testeurs, 30 sont des membres très actifs de la communauté Sosh (c’est-à-dire, ils postent beaucoup sur le site Sosh.fr et/ou interagissent beaucoup avec Sosh via Twitter et Facebook) et 30 sont, comme moi, des clients qui on cumulé assez de points selon un barème pour être sélectionnés. Pour les curieux, voilà le barème :

  • 20 points par bonne réponse aux questions du formulaire d’inscription sur Facebook (pas très compliqué)
  • 1 point par ami Facebook
  • 1 point par follower Twitter (je crois savoir pourquoi j’ai été sélectionné du coup)
  • 1 point par tweet et retweet depuis les 30 derniers jours (en gros, plus t’es bruyant, plus t’as de chances)
  • 5 points par « site perso »
  • 50 points pour URL de blog + bonus de 5 points si en lien avec la téléphonie mobile
  • 5 points par ami invité ayant conclu le test (c.f. premier point)

J’ai aussi aimé l’application pour Windows Phone 8 que Sosh a développée et qui guidait les tests. Elle permet notamment aux gens qui, comme moi, n’ont pas l’habitude de tester ce genre d’appareils de bien faire le tour des fonctionnalités les plus importantes.

Maintenant, ce que je changerais pour les prochaines éditions.

Le nom du programme. Le mot beta est utilisé ici parce qu’il est à la mode, mais le test n’avait rien d’une beta puisque le téléphone que nous avons reçu circulait déjà depuis quelque temps. Il était même déjà vendu par Sosh !

La sélection des « gagnants », c’est-à-dire les testeurs qui pourront garder leur téléphone. Je doute que j’en fasse partie, d’ailleurs, et je précise que je ne fais pas cette remarque par rancœur, mais la sélection des gagnants se fait aussi sur la base d’un barème semblable au précédent. Vous aurez remarqué que le barème précédent avait tendance à privilégier les gens capables de faire le plus de bruit. Ben, le barème pour remporter le téléphone le confirme :

  • 1 point par statut posté sur Facebook comme sur Twitter
  • 2 points par retweet, like ou commentaire
  • 2 points par ami présent sur la photo grand angle (c’était l’un des tests à réaliser, plus sur ça dans quelques lignes)

On remarquera qu’un billet comme celui que j’ai publié hier ou que d’autres testeurs ont publié sur leurs sites respectifs ne rapporte rien d’après le barème.

Concrètement ça a donné quoi ? Je ne sais pas sur Facebook, mais sur Twitter suivre le tag #TesteurSosh était l’équivalent d’entrer dans un chan IRC hyper-bruyant où trolls et faux-fan-boys publiaient de tout, et souvent n’importe quoi, à 1 point par tweet et retweet entre eux. Comme il y en a qui gardaient le compte, j’ai vu passer des annonces de moyennes de 50 tweets par jour pour certains. Même à l’époque où je twittais beaucoup, je n’ai jamais atteint un tel chiffre. Pour revenir au barème, du coup, si l’on tenait à sa place dans le classement, on avait intérêt à avoir au moins 50 remarques à faire avec le tag #TesteurSosh le jour de Noël sinon on perdait vite sa place. En revanche, ce que je n’ai pas vu passer souvent c’était des retweets ou des réactions de comptes ne participant pas au test…

J’ai dit plus haut que j’avais bien aimé l’application développée par Sosh pour orienter les tests, mais cette « orientation », qui était en réalité plutôt une liste de tâches à effectuer, est aussi à mes yeux un point négatif. Demandez-moi de donner mon avis sur l’écran d’accueil Windows Phone 8 aves ses vignettes aux 3 tailles différentes, mais ne me pénalisez pas parce que je refuse de publier une capture d’écran de mes vignettes personnelles. En effet, puisque c’est leur rôle, elles affichent des informations sur ma famille et mes amis, mes prochains rendez-vous, etc. Je n’ai vraiment pas envie de les partager avec le monde. Une solution, préparer un écran fake pour le test ? Comme si j’avais que ça a faire… J’aurais peut-être dû chercher l’agence qui a préparé les écrans de Cyril et de Florent pour les pubs 😛

Le même principe s’applique au défi grand-angle. Bon, celui-là, qui consistait à faire une photo à bout de bras avec la caméra frontale du téléphone avec le plus de monde possible, était plus original et j’aurais pu jouer le jeu, mais, personnellement, je participais au programme pour tester un téléphone, pas pour réaliser des défis. Tant pis, c’est de ma faute si j’ai perdu 2 points fois autant-d’amis-que-j’aurais-pu-mettre-sur-la-photo-et-qui-auraient-accepté-de-signer-une-décharge-permettant-à-Orange-d’utiliser-leur-image-à-des-fins-commerciales.

Enfin, les points précédents sont des remarques que j’espère on trouvera constructives sur un jeune programme organisé par une agence. Si lors d’une prochaine édition, rien ne changeait, je dirais tant pis. Je ne considérais pas ça un test, mais un concours de celui qui arrive à faire le plus de bruit (qui n’est nullement synonyme de vrai impact), mais pourquoi pas. En revanche, il y a un point sur lequel on s’est vraiment foutu de nous : la session de questions/réponses organisée sur Twitter conjointement avec le compte @WindowsPhoneFr. Une grosse blague pendant laquelle toute question dont la réponse ne mettrait pas en valeur le 8x ou Windows Phone était tout simplement ignorée. C’était limite insultant. C’est le seul point vraiment noir de toute l’opération.

Voilà, malgré le ton un peu amer des dernières lignes, je tiens tout de même à féliciter Sosh pour cette initiative. Les prêts de matériel, notamment à la presse et aux blogueurs de renom, n’est pas une nouveauté, mais une opération comme celle-ci qui vise un public plus large et diversifié, plus « normal » si on veut, mérite reconnaissance. Le 8x repart par Chronopost demain et j’espère que mes remarques ne m’empêcheront pas de renouveler l’expérience une prochaine fois 😉

2 réflexions sur “Epilogue : Le programme #TesteurSosh

  1. Je souhaitais réaliser un petit article ou post sur Sosh Forum (topic unique du Beta Test) pour y faire un retour mais tu concentres bien mon avis alors je viens plutot appuyer ici (et partagerai là où il faut pour que ça soit lu par Sosh)

    -> L’idée du programme est plus qu’appréciable : faire profiter 60 clients en leur prêtant un smartphone à découvrir. Ayant été sélectionné parmi les 30  » meilleurs contrib’  » c’est d’autant plus gratifiant..!

    -> Beta me gêne également, mais cela reste qu’un nom, sur Twitter (le média principal autour du test, c’est #TesteurSosh, donc ça passe encore)

    -> Ne pas comptabiliser les articles de blog est pour moi un gros FAIL dans le règlement, il devraient même permettre d’engendrer 5 points si l’article est construit (on ne veux pas se retrouver avec 50 articles/jours, comme sur le hashtag cité plus haut…)

    -> La course aux tweets m’a un peu horripilé c’est vrai… Mais dans l’ensemble les testeurs ont quand même joué le jeu, certes un peu trop et clairement pour être dans le top 20 mais cela restait dans le thême : WP8/HTC…
    Disons que le réglement incité fortement « à flood » et nous avons tous lu des tweets de twittos énervés par tant de raffut. La méthode n’était pas forcément la plus délicate (ni constructive, va lire un hashtag sur plus de 2jours… imbuvable)

    -> Pour les défis j’ai par contre trouvé ça très sympa. Sosh se dit jeune et branché, ils tapent clairement dans le mille avec ses petits défis « IN »! Après on aime ou pas étaler sa vie, je comprends tout à fait ta retenu sur ce sujet, tu t’attendais à un test pas un concours déguisé en test 😉

    -> Pour le live avec le staff WP8 je n’ai pas pu participer mais ma lecture m’a fait comprendre ce que tu dis : langue de bois et filtre dans les questions… Too bad!

    En tout cas l’effet découverte du smartphone et son OS, même si celui-ci ne m’a pas branché, était une superbe expérience que je retenterai dès que possible!

    ps: petite coquille de frappe « Le 8x repart par>a< Chronopost"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s