Le premier ranch négatif carbone du Costa Rica

Qui l’aurait imaginé, dans les années ‘70, quand Juan Sostheim créait les premières franchises Burger King en Europe et inventait le Whopper, qu’il allait, 40 ans plus tard, fonder le premier ranch négatif carbone.

Négatif carbone ? C’est un terme tellement rare que je ne sais même pas si c’est la bonne traduction. Ça veut dire que le ranch fixe plus de carbone qu’il n’en produit. C’est aussi un hôtel, donc quand vous y séjournez, vous aussi, vous aurez fixé plus de carbone que vous n’en aurez produit.

Comment ils s’y prennent ? Au Rancho Margot on produit tout : son électricité, son gaz de cuisine, sa nourriture, son compost, … Tout est bio, tout est produit localement, y compris les meubles !

Le ranch sert donc à la fois d’hôtel de luxe, avec piscines et tout ce qui va avec, et de laboratoire scientifique pour le développement durable.

Comme je n’arrive pas à mettre les reportages CNN sur Tumblr, je vous encourage à aller directement sur le site de CNN, si vous êtes curieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s