C’était trop simple pour être vrai

Ou Comment l’administration semble faire tout ce qu’elle peut pour nous faire chier

“Nous” étant “les étrangers”. Et encore, je sais que je m’en sors très bien. En réalité, j’apprécie beaucoup le travail que fait la Préfecture de Police de Paris et j’y ai toujours été traité très bien. Mais, il y a des jours comme aujourd’hui, quand je rentre chez moi et je retrouve une enveloppe A4 avec le logo de la Préfecture, où je ne peux pas m’empêcher de crier “et merde !” et de les traiter de tous les noms—dans ma tête, bien sûr.

Je vous raconte la petite histoire ?

Comme tous les ans, je dois renouveler mon titre de séjour pour continuer à habiter et à travailler en France. Mon titre de séjour expirant le 31 décembre, je m’y prends 3 mois à l’avance et j’envoie mon dossier de renouvellement en octobre. D’ailleurs, en octobre, la Préfecture est très serviable et suite à un simple e-mail dans lequel je ne mentionne que mon nom et mon prénom, ils cherchent mon dossier et m’envoient les papiers nécessaires au renouvellement chez moi. Bravo la Préfecture ! (Ça peut avoir l’air ironique, mais je suis très sincère quand je dis ça.)

Première petite blague, le temps de traitement du dossier, qui normalement est de deux mois, est barré et à la place il y a un grand 4 manuscrit. Donc, malgré mon avance, je vais être un mois “sans papiers”. Pas grave, je ne compte pas sortir du territoire, donc en théorie ça ne devrait pas poser de problème.

Je prépare tous les papiers :

  • un formulaire à remplir à l’identique tous les ans parce que mon nom, prénom, date de naissance, lieu de naissance, le nom de mes parents, de mon frère, de mes soeurs et la date de mon entrée en France ne changent pas. Ce qui pourrait changer c’est mon adresse, mais comme je suis dans l’obligation de déclarer tout changement d’adresse dans les 8 jours auprès de n’importe quel commissariat, leurs dossiers devraient quand même être à jour.
  • une photocopie de mon titre de séjour actuel
  • une photocopie de mon passeport
  • un justificatif de domicile, je cite : “facture de gaz ou d’électricité ou quittance de loyer de moins de 3 mois ou contrat de location ou titre de propriété s’ils datent de moins de 3 mois”. J’envoie donc 2 quittances de loyer de moins de 3 mois
  • une copie de ma demande d’autorisation de travail faite lors de ma première demande de titre de séjour salarié
  • une attestation de présence dans l’emploi faite par mon employeur
  • mes 12 dernières fiches de paie
  • un carton signé sur lequel on collera ma photo puis sera donné à un ordinateur pour qu’il imprime la carte de séjour
  • une copie de mon dernier avis d’imposition
  • “2 photographies d’identité récentes, format 3,5 x 4,5 cm, de face et tête nue" 

J’envoie tout ça fin octobre.

Dans mon dossier c’est marqué "En absence de tout courrier de mes services, présentez-vous spontanément 2 4 mois après envoi de votre dossier complet pour retirer votre nouvelle carte de séjour”. Mon dossier est complet, je marque donc le 27 février dans mon calendrier pour aller chercher mon nouveau titre de séjour.

Sauf que, aujourd’hui, deux mois et demi après l’envoi de mon dossier, je reçois malheureusement : un courrier de ses services.

Qu’est-ce que j’ai pu mal faire ?

Il manque des papiers.

Quoi ?!

Oui :

  • “Justificatif de domicile : facture edf , ou France télécom, ou quittance de loyer avec cachet du bailleur”
  • “2 photos récentes de moins de 3mois (celles-ci sont déjà sur le titre de séjour 2011)

WTF ?!

Il se trouve que les quittances de loyer que fait ma "proprio” ne servent donc à rien. Il faudrait que je lui dise pour qu’on arrête des tuer des arbres inutilement. Ou qu’elle achète un cachet, mais je préfère sauver les arbres. En plus, c’est bête, étant une personne avec un minimum de bon sens, je n’ai pas d’abonnement France Telecom. Aussi, comme je suis en prélèvement automatique et facture électronique chez EDF, je n’ai pas ledit papier de moins de 3 mois—et encore, heureusement je n’ai pas changé de fournisseur d’électricité. Il va falloir donc que j’aille chez EDF pour leur demander une copie récente.

Le point le plus absurde, par contre, doit forcément être celui des photos. Une photo de l’année dernière n’est pas assez récente ?  J’ai 29 ans. Ils pensent vraiment qu’entre mes 28 et mes 29 ans mon visage va changer considérablement ? Ils ont sérieusement besoin d’une photo de moins de 3 mois ? C’est pour faire quoi ? Pour avoir un point de comparaison récent dans le cas où faudrait faire de la reconnaissance faciale dans des vidéos de surveillance pour me trouver ? Bon, il se trouve que ce soir j’a reçu un coup sur le nez, donc oui, j’aurai changé, j’aurai le nez gonflé sur les photos que je ferai demain, mais ça c’est juste une coïncidence.

M’enfin, y a rien à faire. Demain j’irai chez EDF et je trouverai une station de métro avec Photomaton® et j’enverrai mon dossier complet pour espérer avoir une carte dans 4 mois. Et je recommencerai 4 mois plus tard. Après tout, si je veux continuer à habiter et travailler en France, payer quelques milliers d’impôts tous les ans et réinjecter encore plus dans l’économie tous les jours, ne pas avoir le droit de voter, etc. c’est le prix à payer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s