Une grande femme, Wangari Maathai

Je viens d’apprendre, sur le TED Blog, le décès, il y a deux jours, de Wangari Maathai.

Si vous ne connaissez pas Wangari Maathai, je vous conseille vivement le livre Unbowed: One Woman’s Story. C’est l’histoire d’une fille de fermiers au fin fond du Kenya, qui va à l’école, qui plante des arbres, qui s’implique, qui implique du monde et qui dévient la première femme à obtenir le Prix Nobel de la Paix. Un vrai exemple d’“effet papillon” qui montre comment il suffit de peu—juste l’accès à l’éducation—pour changer la vie d’une personne, voire d’un pays et de la planète entière.

Je ne vous en dirai pas plus, c’est vraiment une femme à découvrir soi-même.

J’ai lu le livre en anglais, mais je suis presque sûr que la version française est Celle qui plante les arbres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s