Je pars à la découverte de mon pays

Parce que le fait d’être costaricain et d’y avoir habité environ 16 ans sur 26 ne veut pas du tout dire que je connais le Costa Rica !

Quand je parle de chez moi, la plupart des gens imaginent tout de suite la mer et la plage, un peu comme parler de la Suisse suscite tout de suite des images des Alpes. Certes, dans un cas comme dans l’autre le stéréotype est relativement facile d’accès, mais tout comme quand j’habitais à Genève je ne passais pas mon temps à skier, ici je ne passe pas mon temps à la plage.

Mais ce weekend j’y vais ! Je vais passer quelques jours ici :

9.792099° nord, 85.277719° ouest, Playa Costa de Oro, au bord de l’océan Pacifique sur la péninsule de Nicoya. Un vrai coin paumé. Pour preuve, voici une grossière traduction des indications que nous avons reçues pour y arriver avec mes commentaires entre crochets :

Après avoir traversé le Puente de la Amistad [Pont de l’Amitié, on sait quand même arriver jusque là], on arrive à l’intersection pour Nicoya à droite ou Nandayure, Carmona, Casa Caletas à gauche. Prenez à gauche.

Après 14 kilomètres on arrive à une intersection où l’on parle de Playa Naranjo, suivez cette direction en tournant à gauche (à droite vous voyez la Guardia rural [police de proximité ?] de Nandayure). Si vous continuez tout droit, vous arrivez à Carmona, à environ 5 km et il y a des panneaux qui indiquent Playa Coyote, mais c’est trop loin par là, NE SUIVEZ PAS CES PANNEAUX !!!

En route vers Playa Naranjo vous tomberez sur Jicaral où se termine le chemin asphalté [et on est loin d’être arrivés !]

FAITES LE PLEIN ! C’EST LA DERNIÈRE STATION SUR LE CHEMIN !

À Jicaral, prenez à droite [vous aurez remarqué que le nombre d’intersections par village est assez limité] après avoir fait le plein à gauche, passez devant l’église et prenez à droite.

Mettez à zéro l’odomètre. Continuez en direction de San Francisco [non, pas celui-là] vous passerez des panneaux pour [et là je ne cite pas toute la liste] jusqu’au premier pont à 15,5 km. Après le pont continuez en direction de San Blas, San Francisco, Sámara.

Au bout de 19,5 km vous arriverez à un deuxième pont. Après le pont vous devrez prendre à droite ou a gauche. Prenez à gauche.

Vous passerez par Javillo, où vous tournerez à gauche au niveau de l’épicerie. Vous passerez la Station de la Teca, Palo Arco, Le I Grec [je vous deviner pourquoi l’endroit s’appelle comme ça], San Jorge et vous arriverez enfin à San Francisco (si vous continuez tout droit vous arriverez à Punta Coyote).

Au niveau de la place de San Francisco, ET FAITES ATTENTION PARCE QUE CETTE PLACE EST TRAÎTRE À CAUSE DE QUELQUES ARBRES QUI FONT QU’ON NE VOIT PAS BIEN S’IL Y A UNE ROUTE, prenez à droite et continuez environ 5 km jusqu’à Playa Costa de Oro, prenez à gauche mais ne traversez pas le fleuve !

Continuez jusqu’au bout de la rue, prenez à gauche et continuez environ 500 m, comptez 4 portails et vous êtres arrivés.

On espère pouvoir arriver😛

Je pensais que partir aussi loin impliquerait que je serais coupé de la civilisation pendant quelques jours, mais on me souffle à l’oreille qu’il y aura probablement le ‘net. On verra si j’arrive à me tenir éloigné. Qu’est-ce que vous pensez ?

Idéalement, je pourrai profiter de ces quelques jours pour découvrir ou redécouvrir des endroits que je ne connaîtrai jamais assez bien, en tout cas pas avant que tous les nouveaux développements (souvent de capital étranger) n’en finissent avec une partie du charme qui rend ces lieux si magiques.

Plein de photos à venir ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s