Que c’est compliqué la vie et tout ça…

Ce n’est pas mon genre de publier ce type de billets, mais bon, je me dis qu’il est 3h23 et que personne ne le lira😉

Tout part d’un simple constat : “life’s f*ing complicated!” (en franglais oui, de  toutes manières ni l’une ni l’autre n’est ma langue maternelle)

Mais attention, compliqué ne veut pas forcément dire mauvais !

C’est juste que parfois on se fait des idées sur ce que l’on veut; maintenant, aujourd’hui ou demain, quand je serai grand… Mais l’univers a une fâcheuse tendance à transformer même les plus simples parmi ces idées et, Dieu, que c’est frustrant !

Vous me direz, ce n’est pas toujours un mal. Il y a cinq ans, en arrivant à Paris— il y a deux ans même, je n’aurais jamais imaginé que je serais toujours dans cette ville magnifique, que je travaillerais toujours dans l’école où j’ai fini par faire mes études, que j’aurais rencontré le nombre impressionnant de gens sympas que j’ai rencontré sur les quelques derniers mois. Des personnes de tous profils, nationalités, âges, orientations, métiers, passions …

Vous vous rendez compte ? J’ai visité Séoul, j’ai rencontré Bill Gates, j’ai eu mes 3 minutes de gloire à la télé, je me suis amusé comme un fou et ce dernier lien ne montre qu’une infime partie de tout ça. Tenez, je vous offre encore plus de preuves.

Et maintenant ?

Si tout ça était imprévisible, comment savoir ce qui m’attend maintenant ?

Si ce que je veux me passe systématiquement à côté, mais que je ne peux pas me plaindre de ce que le hasard semble me réserver, que dois-je faire ?

Je reste ? Je bouge ?

J’attends ? Je cours ?

Et c’est là que je commence à me rendre compte que peu importe la réponse à n’importe laquelle des questions précédentes, je ne sais pas ce qui va arriver. Tout ce qui est sûr, c’est que n’importe quel choix aura des implications énormes pour moi, mais aussi, comme par un effet papillon, sur beaucoup d’autres.

Et c’est comme ça que l’on revient à life’s f*ing complicated!

Mais est-ce un mal ?

Il est 4h11. Je n’ai toujours pas la réponse. Dans environ 5 heures je dois faire semblant d’ignorer tout ça ; passer des coups de fils, écrire des mails, … Pour l’instant, continuons comme si de rien était : boulot, maison, une soirée par ci, par là, vélo, bouffe… On verra combien de temps ça dure…

Je vous laisse avec un peu de musique. Comme par hasard, c’est ce que Windows Media Player (oui, et alors ?) joue en ce moment. Cela veut tout dire, et rien dire en même temps… Ladies and Gentlemen, Eurythmics :

http://www.deezer.com/embedded/small-widget-v2.swf?idSong=575885&colorBackground=0xEEEBDB&textColor1=0xeaeaea&colorVolume=0xeaeaea&autoplay=0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s