The Evil Meter (parce que “mal-mètre” ça le fait pas)

Vous connaissez sûrement la devise de Google : “Do no Evil” (ne faites pas de mal).

Il y en a qui vont me dire que je suis un “vendu Microsoft” ou autres commentaires du genre ce qui n’est peut-être pas complètement faux, mais vous devez admettre qu’ils sont souvent victimes de critiques sans fondement tandis que certaines très grosses boîtes (G… et A… notamment) ont des pratiques tout aussi douteuses, mais personne n’en parle.

Suite à des propos d’Eric Schmidt, de Google, Wired s’est amusé à créer un “mal-mètre” ou plutôt un “morale-mètre”, que vous voyez en photo et qui prenait en compte les points suivants :

  • 7,1 pour philanthropie : parce que oui, eux aussi donnent de l’argent à ceux qui en ont besoin.
  • 5,3 pour la crèche d’entreprise.
  • -2,4 pour avoir donné des photos privées à la police brésilienne. Certes, c’était pour aider dans la lutte contre la pornographie infantile, mais bon…
  • -4,8 pour avoir répondu à Privacy International par “U R BIAS!” quand ils ont été mal classés (derniers).
  • -6,7 parce que leur crèche coûte $57000 (non, je ne me suis pas trompé, c’est le bon chiffre) par an.
  • -8,3 pour la censure en Chine.

Bon, tout ça s’est pour s’amuser bien sûr, mais n’oubliez pas qu’il y a pas mal de loups habillés en moutons et pas seulement celui que la presse a pris en photo 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s